Pour la première fois les journées Découvrir l’Antiquité, organisées par l’Ecole Normale Supérieure de Paris se déroulent hors les murs. Elles s’installent au Pont du Gard pour une grande journée de découverte au profit de collégiens de l’Académie de Montpellier.

Au programme :

– découverte du musée aux collégiens par les étudiants de l’ENS
– visite touristique et historique du Pont du Gard par Khadem Bourras, directrice adjointe à la médiation culturelle du Site
– jeu de rôle à l’auditorium pour faire découvrir aux collégiens la vie à l’époque romaine (un empereur, un architecte, une aristocrate, un villageois et un prêtre)

Pour aller plus loin, un entretien avec Khadem Bourras, pour nous expliquer en quoi consiste ce projet.

  • Pourquoi l’Association Journées Découvrir l’Antiquité a choisi le Pont du Gard comme lieu ?

    Khadem Bourras : Les étudiants de l’ENS, école normale supérieure à Paris, ont fondé l’association JDA, Journées Découvrir l’Antiquité et organisent tous les ans la journée « sources antiques ». Cette année ils décident de l’organiser dans le Sud de la France, pour toucher les élèves de Province. Plus précisément, ceux de Nîmes et de Narbonne. Ils ont choisi le Pont du Gard, symbole du génie bâtisseur de toute la civilisation romaine, pour son histoire.

  • Quel est le but de cette journée pour l’association ?

    K.B : Cette journée permettra de faire découvrir les civilisations anciennes et le passé antique à plusieurs classes. Ainsi que le fonctionnement de l’eau, ses usages, ses techniques et ses représentations dans l’antiquité.

  • Quel est le programme pour cette journée ?

    K.B : La matinée est consacrée tout d’abord à l’accueil des étudiants venus de Paris. Ces derniers mettent en place plusieurs ateliers dans la matinée destinés à faire acquérir des connaissances sur l’Antiquité aux collégiens conviés, autour d’activité théâtrale notamment. Enfin, l’équipe culturelle du site du Pont du Gard et moi-même, réalisons une visite du monument.

  • Pensez-vous que l’association va donner suite à la collaboration avec le Pont du Gard ?

    K.B : Oui, nous serions ravis de poursuivre la collaboration avec l’Ecole Normale Supérieure de Paris, qui est une école prestigieuse, avec des étudiants de haut niveau. Nous espérons pour cela que cette journée se déroulera bien et qu’elle sera enrichissante pour tous.