Le 11 octobre 2016 au Pont du Gard, les deux sites gardois, l’Abbatiale de Saint Gilles et le Pont du Gard, tous deux classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO ont décidé d’unir leurs forces pour améliorer l’attractivité du territoire.

Lors de la signature de cette convention, Patrick Malavielle, Vice-président du Département délégué à la culture, au patrimoine et à l’éducation artistique, et Président de l’Etablissement Public du Pont du Gard, a rappelé le rôle central du Pont antique. Pour Eddy Valadier, maire de Saint-Gilles et conseiller départemental du canton, le principe est de mutualiser, de coopérer, de profiter des atouts des uns et des autres pour se valoriser.

Une première signature qui doit en appeler d’autres. Le réseau pourra se structurer autour des sites UNESCO, les Grands sites de France et sites remarquables du Gard et de la Région Occitanie.